Apocalypse

Forum RPG Anticipation
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Salle d'entraînement virtuel

Aller en bas 
AuteurMessage
Administrateur
Admin
Admin


Nombre de messages : 155
Age : 30
Date d'inscription : 27/01/2007

MessageSujet: Salle d'entraînement virtuel   Mar 8 Avr - 21:29

Cette salle tout à fait particulière et à la pointe de la technologie permet aux militaires de venir s'entraîner dans des simulations presque parfaites de situations de risques. Deux entraînements sont actuellement à disposition :
- le combat virtuel : deux personnes s'affrontent dans une simulation de combat dans laquelle les participants restent conscients. Ils sont seulement recouverts de capteurs de mouvements, ce qui permet à un ordinateur de reproduire leur hologramme parfait dans la zone de combat virtuel. Ce sont les hologrammes qui se combattent. Permet d'avoir un bon entraînement au corps à corps sans prendre de coups qui laisseront des séquelles.
- les cocons : les participants pénètrent dans "les cocons", sorte de couchette dans laquelle ils sont plongés dans un état de sommeil léger pendant que leur conscience est prise en charge par un super-ordinateur qui établit des missions virtuelles, à faire en solo ou en équipe. Ici, tout se passe dans un univers virtuel, ce qui est plus dangereux puisqu'une insertion trop profonde dans ce monde peut séparer totalement la conscience de l'individu de son corps et le plonger dans un état de mort cérébrale irrémédiable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypseworld.forumactif.fr
 
Salle d'entraînement virtuel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle vitesse d'entraînement
» Petite question entraînement
» Etude rentabilité entraînement
» [Joueurs] Entraînements
» Entraînement au départ triathlon...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apocalypse :: Partir RP :: Merquesh, la métropole :: Ile sud :: Section Militaire-
Sauter vers: